SILABO (les éditions Fada)

Un jeu pour apprendre à lire les syllabes

Pourquoi présenter ce jeu ?

La boîte du jeu Silabo

  Tout simplement parce que je l’utilise très souvent en groupe de remédiation ! Ce n’est pas vraiment un jeu “pour apprendre à lire” comme présenté par l’éditeur mais plutôt un bon détournement pédagogique pour mémoriser et automatiser la lecture des syllabes simples. Les règles sont accessibles, les parties dynamiques et surtout : les élèves adorent y jouer !

Comment y jouer ?

  Le SI-LA-BO est un jeu de 7 familles dont le but est de reconstituer des familles de syllabes. Chaque famille est identifiée par la première lettre et sa couleur, de plus chaque carte propose un rappel des membres de la famille ainsi qu’une illustration. Les 6 membres se retrouvent en associant la première lettre avec A, E, I, O, U ou É de manière à former une syllabe.

  Les règles sont simples et le matériel attractif ce qui permet d’entrer rapidement dans le jeu dès 4 ans. Enfin, la structure répétitive “Dans la famille M, je demande le MA à Léa” est très rassurante et sécurisante pour les élèves en difficulté.

Où l’utiliser ?

💓💓💜💜💜 En classe : les élèves peuvent rapidement jouer en autonomie mais cela nécessite un petit groupe et beaucoup de calme. C’est envisageable pour les CP/CE1 dédoublés ou en ULIS. Pour les autres c’est à évaluer en fonction de votre profil de classe.

💓💓💓💜💜  À la maison : correct pour quelques parties mais assez lassant surtout en fratrie à cause de la différence d’âge. Plus adapté à la famille “Monopoly” qu’à la famille “JDP” *

💓💓💓💓💓  En petit groupe : parfait pour l’APC ou le groupe de remédiation jusqu’à 6 élèves même pour des niveaux différents.Je l’utilise dans les premières périodes du CP ce qui permet d’y faire référence un peu plus tard dans l’année quand je commence les projets d’écriture.

Quel intérêt ?

   ➔  Développement des compétences en lecture : pour jouer au SI-LA-BO, l’enfant doit respecter les correspondances entre graphèmes et phonèmes et fusionner pour retrouver la syllabe correspondant à la carte. Au fil des parties, la lecture des syllabes est de plus en plus efficace et rapide mais cela demande du temps et des efforts pour les élèves fragiles. Pendant cette phase, il est utile de les accompagner en insistant sur les phonèmes et sur leur fusion. Une fois les syllabes simples automatisées, le SI-LA-BO perd vite de son intérêt. D’ailleurs le jeu gagnerait en richesse avec la possibilité d’ajouter les digrammes pour travailler les syllabes complexes (PAN, FOU,…). 

   ➔  Développement des compétences transversales : jouer ensemble, prendre du plaisir, accepter d’attendre son tour, respecter les règles, améliorer son sentiment de compétence, écouter les autres… ce jeu ne manque pas d’intérêt surtout pour des enfants qui généralement jouent assez peu à la maison. C’est également un bon moyen de travailler la gestion de la frustration chez les plus jeunes car la notion de perte est très présente durant les parties.

  L’enfant doit être attentif pendant le tour des autres et doit tenter de mémoriser où se situent les cartes. Il doit également catégoriser les familles, les trier et déterminer les membres à demander pour terminer une famille. C’est même souvent le point qui pose problème aux élèves à besoins particuliers dans mes groupes. Lors des premiers tours, ils ne savent pas quelle carte choisir et ils finissent par demander une carte déjà en leur possession.

  Le jeu propose un support de mémorisation sur chaque carte qui pourra les aider à déterminer leurs besoins mais il est important de verbaliser la démarche avec eux dans les premiers tours. 

  Le travail de métacognition pour faire émerger les stratégies efficaces est important sinon les parties peuvent durer très longtemps… sinon il est possible de réduire le nombre de familles et au fil des parties d’en ajouter ou de les remplacer pour accompagner les progrès des élèves.

En résumé, si vous cherchez un petit jeu simple pour accompagner l’apprentissage des syllabes simples en petit groupe ou à la maison, je recommande ce jeu ! Dès 4 ans si l’enfant est prêt et jusqu’à 7 ans dans le cadre d’une remédiation. Il commence à se faire rare mais pour environ 15€ vous devriez pouvoir en trouver un exemplaire !

Trouvez ce jeu sur Amazon!

———————-


* Grand test de l’été : êtes-vous une famille “Monopoly” ou une famille “JDP” ? 

 Pour vous, une soirée jeux de société ou jeux de plateau entre amis c’est :

  • jouer au Monopoly : vous êtes une famille “Monopoly”.
  • jouer à Unlock, Pandémie, Terra Mystica ou time’s up : vous êtes une famille “JDP”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *