Le bon sens des mots (Nathan)

Pour apprendre à lire des phrases simples

Pourquoi présenter cet atelier ?

La construction de phrases et leur segmentation en mots sont deux compétences aussi utiles que complexes à travailler. J’ai donc commandé l’atelier le bon sens des mots pour développer ces compétences chez des élèves de maternelle. Il faut avouer également que le visuel de la boîte est très réussi ce qui est toujours appréciable.

 

Comment l’utiliser ?

L’atelier Le bon sens des mots se compose de cartes individuelles (personnages, mots, verbes et scènes) et des bandes récapitulatives qui reprennent la structure personnage + verbe + mot + illustration de la scène. Vous trouverez également des caches en carton pour insérer les bandes. Chaque carte est imprimée en recto/verso pour utiliser l’illustration ou l’écriture du mot selon votre objectif.

Le livret pédagogique détaille une progression avec 6 activités. La démarche est plutôt pertinente pour s’approprier le matériel et pour progresser vers les compétences visées. On arrive rapidement à la construction d’une phrase simple puis à la correspondance avec la carte-scène. Le lien entre l’écrit et l’oral est très présent dans la progression.

D’autres activités sont proposées en prolongement comme la réalisation d’un tableau à double  entrée ou la création de nouvelles phrases.

Où utiliser l’atelier Le bon sens des mots ?

💓💓💓💓💜 En groupe classe : le matériel n’est pas assez grand pour être présenté lors des rituels sauf si vous prenez le temps d’agrandir les illustrations. Vous pourrez ainsi découvrir les personnages, les objets et le fonctionnement de l’activité. C’est l’occasion d’un beau moment de langage oral en début d’exploitation.

💓💓💓💓💓 En petit groupe : en atelier dirigé puis en autonomie, vous pourrez travailler sur la reconnaissance des mots, la construction de phrases,.. C’est vraiment plaisant à utiliser et les élèves progressent rapidement.

💓💓💓💓💜 À la maison : si vous souhaitez travailler les compétences langagières de votre enfant, cet atelier est particulièrement riche. Ainsi, sous la forme de jeux, il apprendra à former des phrases, associer des illustrations et des mots tout en développant son vocabulaire. Après quelques temps il pourra même s’exercer en autonomie.

Quels sont les avantages de cet atelier ?

Le bon sens des mots permet à l’enfant de s’exercer et de développer les compétences nécessaires à la construction de phrases courtes. Le matériel favorise l’appropriation de l’ordre des mots dans la phrase et surtout leur segmentation. C’est une compétence très utile dans l’optique des premiers essais d’écriture. En manipulant les cartes avec les bandes illustrées et les caches, cela rend cet apprentissage cohérent et efficace.

Ce jeu favorise le développement des compétences langagières, à l’oral comme à l’écrit. C’est une excellente base pour créer des phrases puis jouer à les transformer. Le vocabulaire utilisé est simple et accessible. Il permet aux jeunes lecteurs de se débrouiller en autonomie car de nombreux mots sont très faciles à déchiffrer. Certaines cartes sont plus complexes et permettent d’aborder les premiers digrammes. De fait, si vous partez dans cette direction vous pouvez adapter un peu le matériel pour le rendre plus simple à lire en segmentant les syllabes ou en codant les sons complexes par exemple.

Pour résumer, l’atelier Le bon sens des mots se fixe les objectifs suivants :

  • développer des compétences langagières
  • utiliser une structure syntaxique simple
  • comprendre l’ordre des mots dans la phrase
  • apprendre à prélever des indices pour décrire une image
  • se familiariser avec l’écrit en reconnaissant des mots simples
  • apprendre à retrouver des mots connus dans une phrase écrite
  • établir la relation oral/écrit pour mieux se préparer à l’apprentissage de la lecture

Et en prolongement : repérer le nombre de syllabes d’un mot, le nombre de mots d’une phrase, effectuer des correspondances graphèmes phonèmes ou réaliser un tableau à double entrée.

Génial mais…

Ah oui il y a un des “mais”… déjà le prix : entre 60 et 100€ selon les distributeurs c’est clairement excessif pour le matériel présent dans la boîte. Surtout que le carton utilisé n’est pas assez épais pour une utilisation avec des élèves de maternelle. Vu l’investissement, il est plus intéressant d’imprimer des cartes et d’écrire les mots pour réaliser le même atelier. C’est vraiment dommage car cet atelier est une réussite.

Alors comment faire passer le prix avec si peu de matériel? Et bien en proposant une grosse boîte ! En effet, elle est très volumineuse, pleine de carton pour camoufler le vide. En gros 50% du volume de la boîte est composé d’air. Le problème c’est que cela prend de la place dans la classe ou dans votre ludothèque, sans parler du côté écologique. J’ai contacté Nathan pour obtenir une explication là dessus mais j’attends leur réponse.

 

En résumé, si vous recherchez un jeu pour construire des phrases simples en développant le langage des jeunes enfants : l’atelier Le bon sens des mots de Nathan est efficace si vous êtes prêts à investir plus de 60 euros..

Trouvez ce jeu sur Amazon !


 

Vous souhaitez en savoir plus sur l’écriture? Lisez notre article sur le cahier MDI !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *