Écriture aide personnalisée cycle 3 (éditions MDI)

Un cahier pour (ré)apprendre à écrire

Pourquoi présenter ce cahier d’écriture ?

Chaque enseignant de cycle 2 ou 3 pourra vous le dire, le geste graphique pose problème à de nombreux élèves. Au fil de la scolarité, le rythme de l’écriture doit s’accélérer car la quantité à écrire ne cesse d’augmenter. Souvent, les difficultés s’accumulent : lenteur, mauvaises habitudes, absence de stratégie, écriture illisible,…


Face à cela, certains font le choix de proposer très peu d’écriture à leurs élèves et ils différencient avec des photocopies par dizaines. Du coup les élèves s’entraînent encore moins et le problème est passé à la classe suivante sans amélioration possible. D’un autre côté, aucune formation continue ou initiale ne permet vraiment aux enseignants de s’emparer de cette problématique. Comme la nature a horreur du vide, cette situation a fait émerger ces dernières années une externalisation de la difficulté scolaire par l’intermédiaire des graphopédagogues, réunis dans l’association 5E.

Si votre enfant peine vraiment à entrer dans l’écriture, un bilan avec ces professionnels me semble tout indiqué. Mais pour de la difficulté ordinaire, Laurence Pierson nous propose dans ce cahier une méthode d’apprentissage de l’écriture manuscrite.

Comment l’utiliser ?

Ce cahier d’écriture est à destination des élèves de cycle 3 mais il convient très bien aux CE1 et CE2. En effet, la méthode prend le temps de revenir sur la posture et la tenue du crayon avant d’aborder les lettres organisées par famille de formes. Tout est progressif et pertinent, le côté pédagogique est présent à chaque étape avec des conseils, explications et détails des stratégies. Bref tout est donné clés en main, il suffit de suivre la méthode et de s’entraîner avec sérieux.

Où utiliser ce cahier d’écriture ?

💓💓💓💜💜 En groupe classe : en tenant compte du budget moyen par élève, il me semble compliqué d’envisager cette solution. Pour ne pas encourager le photo-copiage  massif, il est envisageable de suivre les conseils développés dans cette méthode et d’écrire les modèles d’écriture à la main sur un cahier dédié à cet entrainement quotidien.

💓💓💓💓💜 En petit groupe : idéal pour une aide personnalisée en petit groupe ou pour un atelier dirigé. En ciblant les élèves les plus en difficulté, cela permettra d’améliorer leur écrire.

💓💓💓💓💜 À la maison : si vous achetez ce cahier vous pouvez accompagner votre enfant assez facilement en suivant la méthode. Il suffit de s’y tenir en restant positif et en dédramatisant les difficultés. L’amélioration du geste graphique demande des efforts mais la récompense sera à la hauteur de votre investissement.

Quels sont les avantages de cette méthode ?

Ce cahier d’écriture permet de travailler des compétences de moins en moins travaillées dans la classe au fil de la scolarité. C’est l’occasion de reprendre les bases comme la posture et la tenue du crayon. De plus, les formes et tracés sont travaillés en détail pour corriger les mauvaises habitudes et accélérer l’écriture.

La présentation de la méthode est simple mais efficace, c’est tout à fait adapté aux enseignants comme aux parents. Le format du cahier est particulièrement pertinent et visuellement c’est une réussite. C’est un point important, l’enfant a tendance à soigner son écriture si le support est beau.

La progression se fait par famille de formes, ce qui permet ensuite de travailler les lettres suivant cette catégorisation. C’est une manière de travailler que l’on retrouve régulièrement en maternelle mais un peu moins en CP. En effet, on va plutôt se baser sur le phonème et le graphème associé sera travaillé au même moment. On se base alors plus sur la lecture que sur l’écriture. Ici on reprend une progression cohérente par rapport à l’objectif visé.

Laurence Pierson fait le choix de nous proposer les majuscules en capitales d’imprimerie et les chiffres mais pas les majuscules cursives. C’est dommage car elles mettent en difficulté de nombreux élèves. Vous pourrez retrouver cet entrainement dans un autre ouvrage de cette collection que je présenterai prochainement.

Dernier point, une explicitation des stratégies de copie. C’est très important de verbaliser cela avec l’enfant pour qu’il prenne conscience des manières efficaces de s’améliorer. Avec des petits jeux, cela permet d’automatiser le geste graphique et donc d’accélérer l’écriture en évitant les douleurs.

En résumé, si vous recherchez une méthode pour travailler l’écriture cursive, je vous conseille ce cahier ! Moins connu dans les classes que le matériel de Danièle Dumont mais il présente de nombreux atouts !

Trouvez ce jeu sur Amazon !


 

Vous souhaitez développer la vitesse de lecture? Lisez notre article sur la Fluence !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *